Skip to navigation – Site map

Effet de pairs et logiques d’orientation aux études supérieures au sein du marché des établissements scolaires québécois

Peer effect and the logic of choices in academic direction within the Quebec higher education market
Marie-Odile Magnan, Annie Pilote and Karine Vieux-Fort

Abstracts

Quebec’s educational market includes both a French and an English network. Within this context, some Francophone parents choose an English school for their children. How does this choice impact their children’s future educational decisions? We analyze the link between the school experience and the choice of academic direction of young Francophones who attended English schools with a constructivist sociological approach. The results show that young Francophones are influenced by a peer effect, that is to say by a peer culture promoting the choice of English higher education.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on December 2016.

Outline

Le marché scolaire au Québec
Une sociologie de l’école : l’effet de pairs et les logiques d’orientation
Méthodologie
Effet de la fréquentation d’un établissement anglophone : une culture normative de l’orientation scolaire véhiculée par les pairs
Les logiques d’orientation chez les jeunes
Conclusion

First lines

Dans les sociétés occidentales, on assiste à l’émergence de marchés scolaires où règne la concurrence entre les établissements. Cette logique marchande orientant les choix parentaux contribue à créer une certaine ségrégation scolaire des jeunes et ce, même au sein du système d’enseignement public. Jusqu’à présent, les travaux analysant les systèmes d’éducation sous l’angle des marchés scolaires ont surtout souligné les logiques de ségrégation socio-économique à l’œuvre dans un système de plus en plus décentralisé (Lessard & Levasseur, 2007 ; Merle, 2012 ; van Zanten, 2009). Toutefois, des logiques de différenciation linguistique, ethnoculturelle, voire même religieuse s’observent également au sein des marchés scolaires (Felouzis, Liot, & Perroton, 2005).

De par sa spécificité en tant que seule province majoritairement et officiellement francophone, le Québec constitue un cas intéressant à étudier. D’abord, précisons qu’un programme de formation commun, axé sur le développement des co...

Top of page

References

Electronic reference

Marie-Odile Magnan, Annie Pilote and Karine Vieux-Fort, « Effet de pairs et logiques d’orientation aux études supérieures au sein du marché des établissements scolaires québécois », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 42/4 | 2013, Online since 07 December 2016, connection on 24 June 2016. URL : http://osp.revues.org/4194 ; DOI : 10.4000/osp.4194

Top of page

About the authors

Marie-Odile Magnan

est Professeure adjointe, Département d’administration et fondements de l’éducation, Université de Montréal. Thèmes de recherche : sociologie de l’éducation, enjeux culturels, linguistiques et ethniques en éducation au Canada. Contact : Pavillon Marie-Victorin, 90 avenue Vincent d’Indy, Montréal, Québec, Canada. Courriel : marie-odile.magnan@umontreal.ca

Annie Pilote

Professeure agrégée, Département des fondements et pratiques en éducation, Université Laval. Thèmes de recherche : parcours éducatifs, mobilité géographique, construction de l’identité chez les jeunes. Contact : Pavillon des sciences de l'éducation, 2320, rue des Bibliothèques, Université Laval, Québec Québec, Canada G1V 0A6. Courriel : annie.pilote@fse.ulaval.ca

Karine Vieux-Fort

Candidate au doctorat, Faculté des sciences de l’éducation, Université Laval. Thèmes de recherche : groupes et minorités linguistiques au Canada, expérience scolaire, parcours à l’enseignement supérieur. Contact : Pavillon des sciences de l'éducation, 2320, rue des Bibliothèques, Université Laval, Québec Québec, Canada G1V 0A6. Courriel : karine.vieux-fort.1@ulaval.ca

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • Revues.org