Skip to navigation – Site map

Bauman, Z. La vie liquide.

Paris : Fayard
Agnès Falabrègues
Bibliographical reference

Z. Bauman

Paris : Fayard

Excerpt

Full text document will be published online on June 2017.

First lines

Dans son livre La Vie liquide, Bauman décrit nos sociétés contemporaines comme des univers sans repères, sans réelles structures, si ce n’est celle d’un mouvement permanent, à l’image des vagues d’un univers liquide. La vie dans toutes ses manifestations (professionnelle, sentimentale, loisirs, familiale, culturelle) y est assujettie au temps et à la consommation. Tout doit disparaître vite pour laisser la place à du nouveau (concept, produit, amant, travail, identité, etc.). C’est le règne du jetable, car chaque chose jetée permet l’acquisition d’une nouvelle chose. Plus l’utilisation est courte, plus cela va vite, mieux c’est : le mouvement des flux en est facilité, l’économie tourne. Dans cette société, donc, la personne humaine est chosifiée sans vergogne, au nom du progrès et de l’efficacité économique. Il est important, alors, d’être dans la course, sans défaillances, « performant », adaptable, modifiable et transformable à l’envie au risque de devenir un « déchet » à remplace...

Top of page

References

Electronic reference

Agnès Falabrègues, « Bauman, Z. La vie liquide. », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 43/2 | 2014, Online since 02 June 2017, connection on 30 April 2017. URL : http://osp.revues.org/4389

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • Revues.org