Skip to navigation – Site map

Entrée dans le métier des enseignants et transition professionnelle : impact des contextes de professionnalisation et dynamiques d’acteurs

Professional transitions associated with the integration of novice teachers: the impact of professionalization contexts and interpersonal dynamics
Xavière Lanéelle and Thérèse Perez-Roux

Abstracts

From a sociological theory on the process of professionalization in teacher training in France, this paper is about the occupational transition that accompanies the initial professional experiences of novice teachers. It focuses on the occupational integration phase and on different adjustment factors, both personal and within the local context and entourage, and with the wider institution. Two surveys are used: the first was carried out before the 2010 teacher training reform, the second in 2013. The results show the importance of the professionalization contexts and describe the approaches and strategies used by the different players to adapt themselves to a complex and demanding profession.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on December 2017.

Outline

Introduction
Cadre théorique
L’entrée dans le métier des enseignants : une transition sous tension
La professionnalisation comme processus visant la construction d’une professionnalité enseignante
Évolution des conditions d’entrée dans le métier des enseignants en France
Problématique de l’étude
Aspects méthodologiques
Première enquête sur les néo-titulaires
Population enquêtée
Méthode d’analyse du discours
Seconde enquête sur les fonctionnaires stagiaires
Résultats
Une entrée dans le métier entre fort étayage et nécessaire reconstruction des repères
La transition sans visibilité : le cas des « titulaires en zone de remplacement » (classe 4)
La transition comme découverte d’un métier complexe et multidimensionnel (classe 2)
La transition comme moyen de construction d’une professionnalité enseignante (classe 3)
La transition entre insertion dans un (des) collectif(s) et organisation de la vie personnelle (classe 1)
Une transition entre continuité des repères, construction professionnelle et ancrages disciplinaires
Les contours d’une socialisation professionnelle : entre découverte des acteurs du monde scolaire et importance du relationnel (classe 2)
Enseigner – faire apprendre : entre programmes, choix didactiques et adaptation aux élèves (classe 1)
Spécificité disciplinaire : entre réussite optimale des élèves et sens donné aux prescriptions institutionnelles (classe 3)
Discussion
Des problématiques partagées par l’ensemble des entrants dans le métier
Émergence de formes d’implication et d’émancipation contrastées en fonction des contextes d’insertion professionnelle
S’adapter et se projeter dans l’avenir professionnel
Conclusion

First lines

Introduction

Le changement de statut – d’étudiant à enseignant – est le plus souvent fortement désiré par les étudiants qui s’engagent dans la fonction enseignante : en France, ils ont dû passer les concours très sélectifs de l’Éducation Nationale (EN). Ce changement s’accompagne de mécanismes d’adaptation aux événements ; il inscrit celui qui enseigne pour la première année dans une période de transition durant laquelle de nombreuses interrogations surviennent, suivies de remises en cause, de réaménagements partiels, de confirmations. Le concept de transition désigne des périodes de passage entre deux états, qui ne sont pas forcément stables, auxquelles l’individu doit s’ajuster de manière fonctionnelle. En ce sens, « la transition professionnelle peut […] être considérée comme un espace-temps perturbé et significatif du parcours professionnel et, plus largement, de l’existence d’une personne » (Balleux & Perez-Roux, 2013, p. 110).

Les transitions nécessitent donc des processus d’ada...

Top of page

References

Electronic reference

Xavière Lanéelle and Thérèse Perez-Roux, « Entrée dans le métier des enseignants et transition professionnelle : impact des contextes de professionnalisation et dynamiques d’acteurs », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 43/4 | 2014, Online since 15 December 2017, connection on 18 November 2017. URL : http://osp.revues.org/4488 ; DOI : 10.4000/osp.4488

Top of page

About the authors

Xavière Lanéelle

est MCF Honoraire, Université de Nantes, CREN EA 2661. Thèmes de recherche : entrée dans le métier ; usages pédagogiques du numérique. Contact : Université de Nantes, Chemin de la Censive du Tertre, BP 81277, 44312 NANTES Cedex 3. Courriel : xlaneelle@wanadoo.fr

Thérèse Perez-Roux

est Professeure en Sciences de l'Education, Université Paul Valéry Montpellier 3. Thèmes de recherche : transitions professionnelles, dynamiques identitaires, professionnalisation. Contact : Université Paul Valéry Montpellier 3, UFR 6 Département sciences de l’Education, Route de Mende, 34199 Montpellier Cedex 5. Courriel : therese.perez-roux@univ-montp3.fr

By this author

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • Revues.org