Skip to navigation – Site map

Travail biographique, construction de soi et formation

Biography, self‑construction and training
Christine Delory‑Momberger
p. 3-4

Full text

1Ce second numéro consacré au thème « travail, construction de soi et formation » a été présenté dans le numéro 4 de 2004 de notre revue (pp. 495-497). Nous trouverons dans les pages qui suivent les contributions de Gaston Pineau, Michel Bataille, Christine Mias, Pierre Dominicé, Peter Alheit et Bettina Dausien.

2En réponse au changement de paradigme ouvert par l’extension de l’orientation à tous les âges et à tous les secteurs de la vie, Gaston Pineau propose une approche formative de l’orientation par les « histoires de vie ». Il présente un modèle dialogique de vie conçue comme « épreuve pragmatique performative » ouverte à la triangulation des personnes et des temporalités et capable de répondre à la dimension bio-politique et bioéthique des questions liées à l’orientation. Prenant l’occasion de la lecture de l’Esquisse pour une auto-analyse de Pierre Bourdieu pour revisiter les concepts et les pratiques d’autobiographie et de réflexivité en formation et dans les processus de professionnalisation, Michel Bataille présente le travail de recherche conduit au sein du C.R.E.F.I. de Toulouse-II sur la construction et les transformations des représentations et de l’implication professionnelles.

3Dans le même contexte d’analyse des pratiques et des représentations professionnelles, Christine Mias présente la démarche d’« autobiographie raisonnée » mise en œuvre dans le cadre du Diplôme Universitaire d’Études des Pratiques Sociales de l’Université de Toulouse-II le Mirail et le travail d’exploration et d’analyse qu’elle permet de conduire sur les représentations de soi dans l’espace professionnel et sur l’implication socioprofessionnelle et psychosociale.

4Examinant les composantes biographiques des apprentissages de la vie adulte, Pierre Dominicé fait appel à la notion d’« aire d’apprentissages » pour définir les espaces de transformation personnelle résultant de processus d’apprentissage liés aux dynamiques de construction de soi et il analyse les enjeux sociaux de ce travail biographique pour la vie adulte.

5Peter Alheit et Bettina Dausien soumettent à une approche théorique et critique la notion d’apprentissage tout au long de la vie et en développent les implications tant au plan politique et économique qu’au plan éducatif et pédagogique : ils montrent en particulier que ce changement de paradigme éducatif qu’entraînent les politiques d’apprentissage tout au long de la vie appelle l’élaboration d’une théorie biographique de l’apprentissage et de la formation et qu’il requiert des institutions de formation qu’elles sachent répondre à un nouvel ordre du savoir et de l’apprendre.

Top of page

References

Bibliographical reference

Christine Delory‑Momberger, « Travail biographique, construction de soi et formation », L'orientation scolaire et professionnelle, 34/1 | 2005, 3-4.

Electronic reference

Christine Delory‑Momberger, « Travail biographique, construction de soi et formation », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 34/1 | 2005, Online since 28 September 2009, connection on 19 July 2017. URL : http://osp.revues.org/527

Top of page

About the author

Christine Delory‑Momberger

Maître de conférences en sciences de l’éducation à Paris 13/Nord

By this author

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • Revues.org