Skip to navigation – Site map

Processus de reconversion professionnelle de travailleur.euse.s inscrit.e.s dans des parcours professionnels marqués par la mobilité : entre le deuil du métier et le désir de réinvestir sa vie autrement

Career change process of workers in contingent professional paths: between occupation bereavement and desire to reinvest one’s life differently
Geneviève Fournier, Christine Gauthier, Frédéric Perron, Jonas Masdonati, Hélène Zimmermann and Lise Lachance

Abstracts

This article aims to achieve a better understanding of the career change process, in the light of aseries of professional and biographical events that take place in the lives of a group of workers from Quebec (Canada). Based on the Life Course paradigm, the analysis of interviews with 34 participants working in careers characterised by mobility allowed us to identify, on a time horizon of ten years, four typical processes of career change: two specifically driven by the context – the labour market or personal life – and two others, which are more strongly linked to identity.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on September 2020.

Outline

Introduction
Cadre théorique
Les perspectives théoriques sur la reconversion professionnelle
L’approche du parcours de vie : un paradigme fécond pour l’analyse de la reconversion professionnelle
Les études récentes sur la reconversion : un bref aperçu
Méthode
Participant.e.s
Stratégie de recueil des données
Procédure d’analyse
Résultats : quatre processus-types de reconversion
Le repositionnement stratégique : le deuil du métier et les renoncements nécessaires
La requalification sociale : le faux départ et la quête d’une identité sociale positive de travailleur.euse
La reconversion vocationnelle : l’attiédissement de l’amour du métier et la quête d’un nouvel idéal
Le repositionnement biographique : le désir de réinvestir autrement sa vie
Discussion
Le caractère volontaire ou non de la reconversion et les sources de motivation
L’éclairage du parcours professionnel et des contextes
La diversité des attentes
Les répercussions imprévisibles de la reconversion professionnelle
Conclusion

First lines

Introduction

À l’heure de l’avènement d’une société postindustrielle, marquée par l’émergence d’une économie du savoir et par l’instabilité de l’environnement de travail, le déroulement des vies professionnelles a connu de profondes mutations (Sullivan & Baruch, 2009). Nous observons de fait une « perte d’hégémonie » de l’emploi salarié typique (Castel, 2009), traditionnellement appelé emploi de carrière, au profit du développement de formes d’emplois dites atypiques, caractérisées par l’instabilité du lien d’emploi et par la faiblesse ou l’absence de protections sociales (Kalleberg, 2009). Ainsi, les transitions, les ruptures et les réorientations se multiplient tout au long de parcours professionnels qui, désormais protéiformes, deviennent aussi imprévisibles et incertains pour un nombre croissant de salarié.e.s (Bessin, Bidart, & Grossetti, 2010 ; Fournier & Bujold, 2005). Plus individualisés et contingents (Heinz, 2003), ces parcours supposent des travailleur.euse.s une participa...

Top of page

References

Electronic reference

Geneviève Fournier, Christine Gauthier, Frédéric Perron, Jonas Masdonati, Hélène Zimmermann and Lise Lachance, « Processus de reconversion professionnelle de travailleur.euse.s inscrit.e.s dans des parcours professionnels marqués par la mobilité : entre le deuil du métier et le désir de réinvestir sa vie autrement », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 46/3 | 2017, Online since 01 September 2020, connection on 19 September 2017. URL : http://osp.revues.org/5465 ; DOI : 10.4000/osp.5465

Top of page

About the authors

Geneviève Fournier

est Professeur titulaire et directrice du Centre de Recherche et d’intervention sur l’éducation et la vie au travail, Université Laval, Canada. Thèmes de recherche : parcours professionnels, transitions professionnelles et de vie, processus de construction identitaire, pratiques professionnelles, rapport au travail. Contact : Département des fondements et pratiques en éducation, Faculté des Sciences de l’Éducation, Université Laval. 2320, rue des Bibliothèques, local 650. Québec, QC G1V 0A6, Canada. Courriel : genevieve.fournier@fse.ulaval.ca

By this author

Christine Gauthier

est Professionnelle de recherche, affiliée au CRIEVAT, Canada. Thèmes de recherche : processus de socialisation organisationnelle, conduites de fort investissement au travail, bifurcations du cheminement professionnel. Courriel : christine.gauthier@fse.ulaval.ca

By this author

Frédéric Perron

est Profesionnel de recherche, affilié au CRIEVAT, Canada. Thèmes de recherche : transitions de vie ; parcours professionnels et de formation, pratiques d’accompagnement des individus sur le plan professionnel et psychologique. Courriel : frederic.perron.1@ulaval.ca

Jonas Masdonati

est Professeur, Institut de psychologie, Université de Lausanne, Suisse. Thèmes de recherche : réorientation de carrière, transition école - travail, construction identitaire, rapport au travail, formation professionnelle. Courriel : Jonas.Masdonati@unil.ch

By this author

Hélène Zimmermann

est Professionnelle de recherche, affiliée au CRIEVAT, Canada. Thèmes de recherche : parcours scolaires et professionnels ; processus de socialisation ; sociologie de l’orientation. Courriel : helene.zimmermann@fse.ulaval.ca

By this author

Lise Lachance

est Professeure titulaire, Département d’éducation et pédagogie, Université du Québec à Montréal, Canada. Thèmes de recherche : conciliation des rôles de vie, processus d’adaptation, transitions professionnelles et de vie, rapport au travail. Courriel : lachance.lise@uqam.ca

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • Revues.org